-- JediWar --

Ancien QG de la République
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fort usines robotiques

Aller en bas 
AuteurMessage
prométhé
Républicain
avatar

Nombre de messages : 210
Localisation : Canteleu près de Rouen (76)
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Fort usines robotiques   Mar 4 Oct à 18:28

Jungo Fett regarda le soldat situé à sa gauche. Il semblait parfaitement calme, mais certainement que l'attente devait aussi le rendre nerveux. Depuis le repli de leur unité sur les faubourgs des usines robotiques, ils n'avaient pas vu beaucoup de contrebandiers, mais leur présence proche ne faisait aucun doute.

Tout à coup, un mouvement attira son attention. Il se tourna vers le sud et vit un groupe de cinq contrebandiers devant lui plus quelque uns qui se dépéchaient de les rejoindre.

Jungo se hata de prévenir ses camarades qui propagèrent l'alame. Enfin, ça y était, les contrebandiers avaient enfin décider d'attaquer ouvertement les usines et de s'emparer de l'ensemble de Géonosis.

Les rebels présents se préparèrent au combat en fixant dans les yeux leurs adversaires.

C'est alors que quelqu'un cria au loin: "On a aperçu Mara Jade en train d'essayer de se glisser dans les usines! Alertez les autres!"

La présence du leader des contrebandiers montrait clairement que l'affrontement qui allait suivre serai capital et qu'il n'y aurait pas de cartier.

La dernière heure des rebels sur Géonosis était-elle enfin arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prométhé
Républicain
avatar

Nombre de messages : 210
Localisation : Canteleu près de Rouen (76)
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Fort usines robotiques   Mer 5 Oct à 2:16

Cela faisait maintenant quelques heures que la bataille avait commencé. Les CB s'étaient jetés sur les défenseurs des usines comme une meute de loups affamés. Jungo Fett voyait ses camarades tomber comme des mouches. Les contrebandiers éliminaient d'abord les soldats qui semblaient les plus aguerris, ce qui expliquait peut-être le peu d'intérêt qu'il semblait éveiller chez ses adversaires. Tout à coup, un grésillement provenant de son commlink interrompit ses pensées. "Ordre de re... ! Rentrez d ..... villle! Ne ten...... actions suic....." cracha le petit appareil qui n'arrivait pas à filtrer le signal que les ennemis tentaient de brouiller.

Jetant un dernier regard sur les positions ennemies, Jungo tourna les talons et franchi les portes de la ville sous les tirs de Blaster.

Une fois celles-ci refermées, un silence trompeur tomba sur les alentours. Dans les rues des soldats dont les armures de combat portaient la trace des récents affrontements, mais aussi des blessures beaucoup plus anciennes, passaient en discutant de l'évolution de la situation. On sentait la tension qui montait avec l'approche du siège que les CB allaient inévitablement faire à la cité. Mais chacun essayait de faire bonne figure afin de ne pas faire baisser le moral.

Cette scène rappela à Jungo un film datant de l'air préspatiale qu'il avait visionné dans les archives d'une petite planète perdue alors qu'il était en permission. Ce film racontait le combat héroîque d'une poignée d'hommes qui voulaient tenir un petit fort contre une armée entière. Ce film malheureusement se terminait mal et tous les défenseurs du fort se faisaient tuer. A ce moment le titre du film lui revint en mémoire, il s'appelait "Alamo".

Chassant ce souvenir de sa tête, Jungo reprit son chemin et se mit en quête de la personne chargée de la défense des usines robotiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoparisis
Républicain
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Re: Fort usines robotiques   Mer 5 Oct à 11:39

"Nous sommes submergés ... il en arrive de partout ... nous sommes submercrrrrrrpffjhhhhh ......" ...

Neoparisis ne le savait que trop bien ...
Les usines allait tomber ... ce n'était dorénavant qu'une histoire de jours ...

Trop peu de soldats en état de combattre .. trop peu d'expérience ...
Les transmission brouillées par l'ennemi ... une avancée fulgurante, un rapport de force à 5 contre 1 minimum .. et encore trop de rebels à l'extértieur des usines ...

Aucune parole ne fut prononcée entre les deux frères d'armes.
Mais ce regard en dit long ...

Alors que la retraite avait sonné ... alors que tous nos frères étaient appelés à se rendre au plus vite aux Usines .. alors qu'ils tombaient par dizaines autour d'eux ...Neo Niko se retourna vers lui ... lui adressa un dernier sourir ...et pris sur lui de bloquer le passage entre les deux seuls murs encore debouts à l'ouest de la ville ...

Tous deux connaissaient l'issue de cet acte ... et rien n'avait plus d'importance maintenant ...

Neoparisis pris sur lui de rester au milieu des combats ... et de participer au sacrifice ..; dès lors que l'acharnement de ses ennemis pouvaient permettre à d'autres de fuir ...

Il assista impuissant à la disparition de Neo Niko .. qui tient sa position deux jours ... et su à cet instant ...que son destin ne pouvait plus être dissocié de celui de son frère ...

Pas moins de huit Contrebandiers se jetèrent sur lui simultannément ...
Avant de disparâitre .. il lança un dernier appel ...

Neo Matt .. c'est à toi que reviens la défense des Usines ... Sois fier de mener ces guerriers au combat ... ne les abandonne jamais ... ne les abandonne jamais ....

Moretllement blessé ... Un genou à terre .. il vit s'approcher son bourreau ... au milieu des dizaines de corps rebels ... sans vie ...
Le CB s'arrêtta ... le mis en joue à bout portant .... puis ...

L'histoire retiendra .. que dans un effort effroyable ... il se redressa ... ferma les yeux ...
et prononca ses quelques mots: Neo Niko ...n'aies crainte petit frère ... où que tu sois ... tu ne seras plus jamais seul ... je te le promets ... je viens te rejoindre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prométhé
Républicain
avatar

Nombre de messages : 210
Localisation : Canteleu près de Rouen (76)
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Fort usines robotiques   Jeu 6 Oct à 1:24

Les contrebandiers sont de plus en plus nombreux à s'infiltrer dans la ville. Les forces rebelles en état de combattre font tout leur possible pour éliminer un par un ces ennemis, maisile rapport de force est en train d'évoluer en leur défaveur.

Jungo Fett pour se changer un peu les idées patrouille dans les rues des usines robotiques. Il repense à ses compagnons d'armes qui sont morts pour défendre la ville et à ceux qui sont encore dehors pourchassés par les troupes CB.

Tout à coup, quelque chose frola le bras de Jungo. Celui-ci regarda autour de lui, mais il ne vit rien autour de lui. Attentif, il se concentra sur les bruits environnants. Au début, il ne distingua que les sons qui rythmaient la vie des usines depuis qu'il était arrivé. Mais rapidement, il discerna près de lui le bruit d'une respiration. Il chercha un indice de la présence d'un corps à l'endroit d'ou venait le souffle qu'il avait perçu et remarqua des empreintes de pas qui venaient vers lui et s'arrêtaient à quelques centimètres de sa position. Il se précipita alors vers cet endroit et frappa à l'aveuglette. C'est alors qu'un homme se matérialisa devant lui. Le mystérieux personnage esquiva l'attaque et se mit en sécurité hors de portée des coups de Jungo.

"Qui es-tu?" demanda le républicain

L'inconnu répondit en souriant:"Je m'appelle Shinryù et je fais parti des forces CB"

Jungo répliqua:"Mon nom à moi est Jungo Fett et je défends la Nouvelle République!"

Puis il railla son adversaire en lui lançant: "Alors Shinryù, on est timide, on se cache!"

Une fois ces présentations achevées le duel entre les deux combattants commença. Jungo frappa le premier et tenta de placer deux attaques à la suite, mais son adversaire les évita adroitement.

"Il faudra faire mieux la prochaine fois" dit le CB

"Ne t'inquiètes pas, je m'y appliquerai. Et tu ne seras pas déçu du résultat!" répondit Fett

Les deux soldats se mirent alors à s'observer et à traquer une faiblesse dans la défense de son opposant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loveblood
Colonel
Chevalier Jedi
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Usine Robotique
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Re: Fort usines robotiques   Ven 7 Oct à 0:21

Front avancé de Géonosis quelques jours avant l'envoi de la Lettre au commandant Veldryn.

Loveblood : Des nouvelles de Raybak ?

Kerigane : Non mon Capitaine, des hommes l'on vu courir vers l'ennemis lorsque son frère l'infirmier Dohko est tombé, il aurait crié : LA FORCE T'A ABANDONNE MAIS MOI ELLE ME RENFORCERA ! et ensuite il aurait disparu...voilà maintenant 4 jours que personne ne l'a vu...son escouade était avec lui.

Loveblood : Il m'avait parlé de son projet de vouloir harceler les lignes ennemis par des raides nocturnes mais je ne pensais pas que cela irait jusqu'a aller dérière les lignes ennemis.

Worf : Mon Capitaine ! Mon Capitaine ! Une usine Contrebandière aurait exploser juste au sud de leur ligne de front, cette nuit vers 2h30 du matin.

Loveblood : RAYBAK ! C'est lui, j'en suis sure ! Worf, Kerigane il faut absoluement aller le chercher !


Kerigane, Worf : On est avec vous...mais il faudrait en parler au commandant Néoparisis ?

Loveblood : Cela prendrait trop de temps, allons nous partirons dès demain.

La nuit fut longue pour nous, nous ne trouvions pas le sommeil, le dessein de ces derniers jours nous revenait sans cesse...chaque soldat pensait que demain il n'y aurait pas de lendemain...mais la fatigue eu raison de notre crainte et nous nous endormîmes.

Loveblood : Allez debout amis ! Il faut y aller, les troupes Contrebandières n'ont pas encore repris les hostilités c'est le moment !

Les trois rebelles s'enfoncèrent dérière les lignes ennemis, deux gardes contrebandiers furent elliminés sans qu'ils puissent riposter ou alerter les troupes.
La marche fut longue avant d'arriver à l'usine qui avait sauté il y a maintenant deux nuits. Les fouilles commencèrent suivant la méthode rebelle afin de trouver Raybak rapidement. Loveblood le connaissait bien et savait où il pourrait se cacher.
Cela fut très vite vérifier...ils trouvèrent des traces de sabre laser, sûrement celui de Jack Jack le Jedi de L'escouade Raybak.
Ils les suivèrent jusqu'à arriver à une grotte sombre et humide.


Kerigane : Il est là ! J'en suis sûre je le connais.

Loveblood : Très bien entrons, nous verrons bien.

Worf resta dehors afin de couvrir leurs arrières...pendant que le Capitaine et Kerigane entrèrent dans la grotte...

??? : Ah Enfin tu nous as trouvé !

Loveblood : Hein ? Raybak ? C'est toi ?

Une silouhette sortie de l'ombre...

Raybak : Et oui mon ami c'est bien moi, mais qu'est ce que tu fais là ? Vous avez forcer le front Contrebandier ? Ils se sont repliés ? Combien êtes vous ?

Loveblood : Oui...non...et seulement 3...

Raybak : Woow ! Je n'attendais pas mieu de ta pars...on est donc dans le pétrain mais au moins nous sommes ensemble comme autrefois. Bon alors Mon Capitaine que faisont nous ? On reste caché jsuqu'à ce que La Planète Explose ?

Loveblood : Je suis là pour te ramener. Alors nous allons rentrer, tu mérites bien ca.

Raybak : Rentrer ? Pourquoi ? Les décorations ? Au DIABLE ! tu le sais je ne me bas pas pour ca et toi non plus ! Et au Diable tous les Rebelles qui ont déserté Géonosis !

Loveblood : Tu as raison j'ai été le premier a poser le pied sur cette planète et je fais le serment d'être le dernier à en repartir...même si cela doit se faire entre 4 planches !
Bon alors nous allons nous organiser afin de leur faire mal ! Très mal !


Soudain une explosion se fit entendre ! Worf arriva en courrant...

Worf : DES CONTREBANDIERS ! ILS SONT PARTOUT !!! NOUS SOMMES CERNES !!!

Loveblood et Raybak se regardèrent, un signe de leurs deux têtes se fit presque syncroniquement.

Loveblood : Mon ami...

Raybak : Je crois que l'heure de l'ultime bataille pour nous a sonné...

Loveblood : Oui mais cette bataille...nous la ferons côte a côte.

Loveblood et Raybak : Force et Honneur !!!

Les 5 autres le répétèrent et tous se dirigèrent vers la sortie.
La crème des crèmes...l'élite rebelle...il en fesait désormait partie...non pas pour leur force au combat mais pour le sens qu'il lui donnait...la Force à jamais seriat avec eux et ils le savaient.
Les Contrebandiers avaient commencé à installer des structures défensives...deux d'entre eux s'approchèrent pour entrer dans la grotte en t'en qu'éclaireur...une lumière bleue apparue devant eux et deux coups rapides leurs coupa la tête...puis des coups de blasters partirent de l'intérieure de la grotte...de nombreux contrebandiers furent touchés alors que les 7 Rebelles...tel le vent...courrurent vers les troupes Contrebandières ! Les armes contrebandièrent semblaient inéficasses...les lasers passaient à côtés d'eux...comme s'ils ricochaient sur leur peau.
Après quelques minutes de combat à distance les Rebelles atteignirent les troupes Contrebandières et le combat au corps à corps commenca...et il le surnombre CB se fit vite remarqué. L'épuisement arriva et Worf et Findur tombèrent au sol où ils furent abattu sans sommation.


Loveblood : ARRETER !!! NOONNNN !!! JE DONNE MA VIE POUR SAUVER CES HOMMES !!! AMIS POSEZ VOS ARMES !!!

Les Rebelles s'arrèrent. Ils posèrent leurs arment et les CB les encerlcèrent très rapidement et les mirent en joue.
Leur Général en chef lui même arriva.


Ellor : Enfin ! Enfin Raybak et le Capitaine Loveblood...enfin je vous trouves...enfin je vous arrêtes. On peut dire que vous nous avez causé pas mal d'ennuis sur le Front sud des usines...mais voilà tout à une fin et cela en est la preuve.

Loveblood : Arrêtes donc de parler et fait ce que tu as a faire...tu moi et fait prisonnier mes frères d'armes.

Ellor : Tu crois être en position de me donner des ordres !!! Pauvre FOU !!! APRES GEONOSIS C'EST NABOO QUI TOMBERA !!!

Ellor sorti son sabre...il ria et enfonca son sabre dans le ventre de Loveblood.

Raybak : NONNNNNNNNNNNNNNN !!!

Raybak désarma le contrebandier qui le tennait en jou...sorti son blaster et tua le garde de Kerigane.

Raybak : COURS !!! AVERTIS LUKE QUE NABOO EST LEUR CIBLE !!!

Kerigane s'enfonca dans la forêt...le lendemain il arrivait en vue des usines.
"Comment...comment as-t-on pu en arriver là...nous qui étions Grands et Puissants...nous qui dominiont Tatouine...notre gloire nous à noirci...trop sur de nous nous étions...la rebellion à perdu en deux jours plus que Mos Espa...elle a perdu deux chefs rebelles qui avait compris le sens de leur combat, quelque chose que je ne comprendrais peut être jamais...mais que eux savait nous faire comprendre...nous les suivions parcequ'ils étaient eux...pas parcequ'ils étaient rebelles."
Après ces pensées Kerigane arriva aux usines qui étaient encerclées...il se freya un chemin à travers les lignes ennemis et rejoignie Néoparisis aux portes de la ville.

Le soir il rédigea une lettre, qu'il envoya a veldryn afin de l'informer de cette perte pour les rebelles.
Celui-ci ne se doutait pas que demain serait bel et bien son dernier jour sur Géonosis.


To be continued.


Dernière édition par le Sam 8 Oct à 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loveblood
Colonel
Chevalier Jedi
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Usine Robotique
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Re: Fort usines robotiques   Sam 8 Oct à 12:41

Intérieur de l'astroport des Usines Robotiques.

Soldat Rebelle : Mon Lieutenant !!!

Kerigane : Qui y a-t-il ?

Soldat Rebelle : Voici le message que le Capitaine Néo Jeje nous a fait passer ce matin !

Citation :

Message de Neo Jeje

Je viens de transmettre, en concertation avec nos plus hautes instrances, le dernier ordre sur Geonosis ...
Celui de l'évacuation.

En conséquence .. tous les rebels présents dans les usines doivent impérativement emrunter l'astroport ...à ce titre Mos Espa reste prioritaire ...

Je couvre vos arrières ...et tenterai d'attirer le feu ennemi sur moi ...
Partez temps que vous pouvez encore le faire mais quittez cette planète .. la tête haute !
Vous avez combattu avec l'energie du désespoir .. là où d'autres ont baissé les bras .. ou pire encore .. ont déserté nos rangs ...
Soyez fiers de ce que vous avez accomplis ... il est temps de combattre sur d'autres fronts .. vers d'autres horizons ...

Vous l'aurez compris ... je ne quitterai pas cette planète ... mon destin est lié à mes frères ... qui ont tous disparus ici ... et rien ne pourra plus jamais me détourner de ce qu'ils sont accomplis ...

Ce fut un honneur pour moi de vous commander à peine quelques heures .. commme ce fut un honneur pour eux de combattre à vos côtés.

En souvenir de Lips, Neoparisis, Vinea, Neo Niko, Loveblood, Neo Charly, Raybak, Neo Matt, Fingon, Fidus, Drazok, Hoss ... et tous nos frères tombés au champs d'honneur .. pour vous offrir un temps de repis ... ailleurs .... et souhaiter qu' un jour .. nous ayons à vivre une époque meilleur ...

Neo Jeje

Kerigane : Va mon frère, enmène les autres aux vaisseaux d'évacuation...rejoigner les fronts le plus vite possible...j'ai une dernière mission à effectuer sur cette planète "rouge". Rouge du sang de nos amis, rouge du sang de la liberté.

Soldat Rebelle : Mon Lieutenant ! Ce fut un honneur de me battre a vos côtés. Je jures de respecter votre nom et de le faire respecter là où la force me guidera.

Kerigane et le soldat, après une légère hésitation, se frapèrent mutuellement le dos comme signe d'amitié et de respect.
Puis Kerigane avanca vers le bruit tumultueux des combats qui fesait rage dans la ville.
Il arriva en haut des marches, les marches qui devait le mener en securité s'il avait suivi les ordres du Capitaine Néo.
Une image lui survint alors...la place n'était plus rouge sang mais vert de rage ! La haine était seule présente dans ce qu'il voyait...soudain un esprit de pureté lui parvint puis deux puis trois...il regarda la direction...c'était le Capitaine Néo Jeje et deux jeunes padawans même pas capables de tenir leur sabre laser.
Il décida de les rejoindre pour un dernier combat ! Inutile pour les rebelles mais existenciel pour sa dignité !


Soldat Rebelle : Mon Lieutenant attender...je ne vais pas vous laissez tous les honneurs tout de même. Je viens avec vous que vous le vouliez ou non...toutes les troupes ont été évacuées ils ne reste plus que nous et les trois rebelles, que nous allons rejoindre immédiatement, sur cette maudit planète.

Kerigane : Ne dit pas ca, cette planète tu le comprendras...sera bientôt vu comme notre libératrice...nous avons compris que nous n'étions pas intouchable...je pensais que Mos suffirait mais si cela était nécessaire alors...là où nos frères sont tombés devra devenir un lieu sacré ! Nous reviendrons je te le promet.
Allons mourir mon ami...allons vers notre nouvelle vie !


Les deux hommes décendèrent les marches plsu vite que le vent qui souffle dans l'oeil de la tornade.
Ils arrivèrent en vue de Néo Jeje...soudain ! Un CB sorti dans le dos du Capitaine, Kerigane le vi et sorti son blaster, au moment ou le CB allait frapper Néo Jeje de son Sabre...un coup de blaster le frappa au cou.
Néo Jeje indica alors la direction d'une tour qui tennait encore debout...les cinqs hommes se regroupèrent à l'intérieur...les CB ne pouvaient approcher sans se faire massacrer par les tires de blaster rebelle.
Les CB n'ayant pas pu encore acheminer leurs blindés étaient en situation de siège.
Mara Jade sorti alors des remparts avec Ellor. Tous deux avancèrent vers la tour, aucun tirs ne se fit entendre et Mara Jade parla.


Mara Jade : Vous êtes fait comme des rats !!! Pauvres petits rebelles ! Sortez et peut être nous laisserons vous en vie ! Combattez nous et si vous gagné ! Alors la liberté...passagère...sera votre !

Ellor : Je dirais plus que la Mort sera votre delivrance !!!

Cinq lumières bleues apparurent dans le coin sombre de la porte de la tour.
Les Rebelles sortirent, le regard fièr et déterminé...ils ne laisseraient rien tant qu'ils auraient encore un souffle dans les poumons.
Néo Jeje montra Ellor à Kerigane...celui-ci devant venger la mort de Loveblood, Raybak, Worf, Jack Jack...et tout le groupe qui était dans la fôret il y a 3 jours et qui lui avait permis de retrouver les Usines.
Lui et tous les autres se jettèrent sur les deux Jedi CB.
Les deux jeunes padawans tombèrent dès les premier coup de sabre. Néo Jeje senti alors une force impure sortant de Kerigane. Une force grandissante...l'inquiétant au plus au point...sa force décuplait, il assaigni un coup violent à Ellor qui fut projetté jusqu'au rempart 5 mètres dérière ! Néo Jeje étant absorbé par le combat de Kerigane et Ellor ne vit pas le sabre de Mara Jade qui se planta dans son ventre...il lâcha son arme et tomba au sol...le soldat Rebelle courru alors vers Mara Jade qui l'envoya d'un geste de la main...sur le mur de la tour.
Kerigane quand à lui avancait encore et encore sur Ellor, au sol et ne pouvant se relever...il en oublia ses amis qui avait besoin de lui.

Soldat Rebelle : KERIGANE !!! Reprend toi !!! AIDE LE KERIGANE !!! AIDE LE CAPITAINE !!!

Mara Jade : Tais-toi pauvre fou !

Mara Jade l'étrangla alors utilisant toute le côté obscure qui emplissait son âme.
Kerigane entendi alors quelqu'un...une voie qui sortait de son esprit...


??? : Kerigane...force et honneur...Kerigane...n'oublie pas pourquoi tu te bas...Kerigane...meurt en brave et non en héros...Kerigane...mon ami...mon frère...

Kerigane se retourna vers Néo Jeje...il le vit au sol...sa rage commencait alors à redessendre...lorsque soudain Mara Jade apparu entre lui et le Capitaine...celui-ci trancha la tête de Néo Jeje puis se mit à rire de la faiblesse rebelle !

??? : Kerigane je t'en suppli...maîtrise toi !

Kerigane : LOVEBLOOD !!! TAIS-TOI !!! JE DOIS VOUS VENGER !!! AHHHHHHHH !!!

Il ramassa le sabre de Ellor...une aura immensément puissante sortie droit de son subconscient...sa force était telle que Mara Jade elle même recula...la peur se renssentait en elle et Kerigane parla :

Kerigane : TU AS PEUR !!! TU AS RAISON D'AVOIR PEUR !!! TU VAS MOURIR !!! AHHHHH !!! ET JE SERAIS TON BOURAUX !

Le combat repris…Mara Jade recula…et recula encore et encore…jusqu’à ce qu’elle se trouve adossée au mur de la tour…la fin pour elle était proche…Kerigane la frappa du poing et elle heurta le mur de la tour d’une telle violence qu’elle fut dans l’incapacité de se relever…Kerigane se retourna et marcha lentement tout en jouissant de sa prochaine victoire…il marchait vers Ellor…il s’arrêta à quelques pas de lui…leva son sabre et hurla que c’était la fin du règne de terreur de Ellor et que celui de Kerigane allait commencé pour les CB. Sa vanité était telle qu’il ne fit plus attention à Mara Jade qui s’était relevée et qui s’approchait de lui en silence…au moment ou le Sabre de Kerigane redescendait droit sur Ellor…le sabre de Mara Jade vint transpercer le dos de Kerigane…ses yeux redevinrent bleu…le rouge de la rage disparue suite à ce coup…il retrouva la raison et tomba a genou.

Kerigane : QU’AI-JE FAIT !!! PARDONNES MOI NEO !!! PARDONNEZ MOI MES AMIS !!! JE SUIS SI FAIBLE EN COMPARAISON DE VOUS !!! C’EST MOI QUI VOUS AI TUE PAR MA FAIBLESSE FACE AU COTE OBSCURE !!! LA MORT C’EST MOI !!!

Loveblood : Meurt en paix mon ami…ta faute n’est plus puisque tu t’es confessé de celle-ci ! Notre Amour pour toi ne cessera jamais…ne l’oublie pas…j’ai entendu des paroles…infiniment réaliste et qui devrait l’être jusqu’à la fin des temps…les voici :

Citation :
Le destin des rebelles de Géonosis n'était pas la mort, ceux qui sont tombés au cours de cette bataille ne se sont pas éteins, ils ne font que renaître... La mort n'est pas la fin d'une vie, mais le commencement d'une autre...
Il faut mourir au moins une fois, avant de vivre réellement... Cette première vie n'était qu'une préparation, avant la découverte de la réelle signification de la vie...

Que vivent ceux qui sont morts, et que de cette renaissance, la mort soit offerte aux autres, ceux qui ont tué pour la conquête...

Alors rejoins nous mon ami…et découvrons ensemble la réelle signification de notre vie !

Kerigane se retourna alors vers Néo Jeje…puis regarda Mara Jade…il souri.

Kerigane : Mara Jade…tu nous retrouveras toujours en face de toi…et un jour tu tomberas…ma mort ne changera rien je reviendrais pour vivre réellement. Merci Loveblood…merci à tous mes frères.

Mara Jade le frappa et sa tête tomba au sol suivi de son buste…Géonosis ne comptais plus un seul rebelle vivant…les CB avaient fait preuve de tellement de haine et de rage qu’ils ne purent être retenu par une pureté qui ne l’est pas encore à l’infinie. Lorsqu’elle le sera alors c’est elle qui arrêtera cette rage et cette haine…

To be continued.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fort usines robotiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fort usines robotiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lego] MOC : mini usines de LEGO automatisées
» [18+]Plus fort que Renaud et Gérard Majax.
» Dofus, plus fort que meetic (dixit Demos :p)
» Regroupons-nous pour être fort ! (liste selon les serveurs)
» Joyeux anniversaire au plus fort, au plus beau, au plus petit !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-- JediWar -- :: Géonosis :: RP Général-
Sauter vers: